EECOM

Prix d’excellence

Les prix d’excellence en éducation et communication relatives à l’environnement d’EECOM ont pour but de reconnaître les contributions remarquables d’individus et d’organismes dans le secteur environnemental à travers le Canada.

Nous reconnaissons des individus et organismes ayant influencé la population canadienne et ayant atteint un ou plusieurs des objectifs d’EECOM, soit que les Canadiens et Canadiennes comprennent les problèmes environnementaux, pratiquent la gérance environnementale et contribuent à un avenir sain.

EECOM souhaite la bienvenue aux candidats qui travaillent dans un large éventail de domaines, y compris ceux qui soutiennent les peuples, les histoires et les cultures autochtones dans leur approche de l’éducation et de la communication relatives à l’environnement (par exemple, en honorant l’esprit d’apprentissage, le sens du lieu, la compréhension relationnelle, la réciprocité, la collaboration et la langue).

Voir la liste des gagnants des années précédentes

Les nominations pour les prix d’excellence en éducation et communication relatives à l’environnement seront acceptées du 10 décembre 2018 au 11 février 2019. Les récipiendaires seront annoncés le 10 mai à la conférence 2019 d’EECOM sur la rive de la rivière Saskatchewan sud sur le territoire du Traité n° 6, à Saskatoon, Canada.

Catégories de prix :

Organisme exceptionnel

Ce prix reconnaît un organisme (gouvernemental, non-gouvernemental, à but non-lucratif ou privé) qui a contribué de façon significative à un projet d’éducation ou communication relative à l’environnement qui a sensibilisé le public ou qui a soutenu des initiatives éducatives.

Les projets peuvent être locaux, nationaux ou internationaux. Le(s) projet(s) devrai(ent) avoir des résultats concrets démontrant l’engagement du public cible et/ou les contributions au développement de connaissances en éducation ou communication relative à l’environnement.

Individu exceptionnel au sein d’un organisme

Un individu associé avec un organisme (gouvernemental, non-gouvernemental, à but non-lucratif ou privé) qui a contribué de façon significative au domaine de l’éducation et/ou la communication relative à l’environnement par l’entremise :

  • de contributions concrète en recherche, innovation, curriculum, législation, etc. ;
  • d’action ou projet en éducation relative à l’environnement ;
  • de partage d’information sur les problèmes environnementaux dans le but d’éduquer le public.

Enseignant(e) exceptionnel(le)

Un(e) enseignant(e), du système scolaire (primaire ou secondaire) ou un(e) animateur/trice travaillant avec des groupes scolaires qui a développé et/ou mis en place des programmes éducatifs novateurs en relation avec l’environnement :

  • en favorisant une plus grande compréhension des principes écologiques et des problèmes environnementaux ;
  • en favorisant une éthique environnementale ;
  • en incorporant des principes environnementaux et de l’éducation en milieu naturel dans le curriculum scolaire ;
  • en développant des compétences ;
  • en mettant en œuvre des projets d’action environnementale, etc.

Éducateur/trice petite enfance exceptionnel(le)

Un(e) éducateur/trice petite enfance ayant développé ou mis sur pied des mesures d’éducation et communication relatives à l’environnement, par exemple :

  • un projet d’action environnemental tel que la réduction de consommation d’énergie ou de ressources ;
  • le développement d’activités éducatives ayant pour thème l’exploration de la nature et/ou qui encouragent un contact intime avec la nature et le respect de l’environnement ;
  • un projet d’aménagement extérieur qui priorise les éléments naturels, incluant des matériaux naturels pour le jeux et l’exploration (bois, terre, plantes, etc.).

Classe, école ou conseil scolaire (niveau primaire ou secondaire) exceptionnel(le)

Une classe, une école ou un conseil scolaire qui a fait preuve de leadership en développant ou en mettant sur pied un programme innovateur d’éducation ou communication relative à l’environnement qui vise à :

  • promouvoir une meilleure compréhension de principes écologiques ou de problèmes environnementaux ;
  • développer une éthique environnementale ;
  • développer des compétences ;
  • accomplir des projets d’action pour l’environnement, etc.

Éducateur/trice exceptionnel(le) au niveau post-secondaire

Un(e) éducateur/trice qui enseigne au niveau post-secondaire et qui a développé et/ou mis en place des programmes éducatifs novateurs en relation avec l’environnement :

  • en favorisant une plus grande compréhension des principes écologiques et des problèmes environnementaux ;
  • en favorisant une éthique environnementale ;
  • en incorporant des principes environnementaux et de l’éducation en milieu naturel dans le curriculum ;
  • en développant des compétences ;
  • en mettant en œuvre des projets d’action environnementale, etc.

Établissement scolaire, département, programme ou club au niveau post-secondaire exceptionnel

Tout établissement scolaire, département, club institutionnel ou programme post-secondaire qui a fait preuve d’excellence en développant ou mettant en œuvre des programmes éducatifs novateurs en relation avec l’environnement :

  • en favorisant une plus grande compréhension des principes écologiques et des problèmes environnementaux ;
  • en favorisant une éthique environnementale ;
  • en développant des compétences ;
  • en mettant en œuvre des projets d’action environnementale, ou en réduisant la consommation d’énergie ou de ressources.

Le travail peut faire partie d’un cours spécifique, d’un projet, ou d’un engagement continu à l’éducation relative à l’environnement.

Action jeunesse exceptionnelle (Leader individuel ou organisme)

Un(e) individu(e) de moins de 30 ans ou un organisme jeunesse qui a mis sur pied un initiative ou action dans le domaine de l’éducation et/ou communication relative à l’environnement avec les critères suivants :

  • en favorisant une plus grande compréhension des principes écologiques et des problèmes environnementaux ;
  • en favorisant une éthique environnementale ;
  • en développant des compétences ;
  • en mettant en œuvre des projets d’action environnementale, etc.