EECOM

Notre histoire

Le partage d’information et la collaboration constituent les éléments clés de l’EE. De bons rapports de travail et des partenariats favorisent un engagement sérieux et facilitent la collaboration et l’exploration d’une panoplie de perspectives et d’idées. Dans le domaine complexe de l’EE, les activités se déroulent normalement dans l’isolement et concernent un ou deux secteurs. Un vecteur permettant une communication régulière et l’échange d’information au sein des différents secteurs et entre eux fournit des opportunités de collaboration et garantit une exploitation efficace des ressources.

group.jpgEn 1990 et 1991, les membres canadiens de la North American Association of Environmental Education (NAAEE) ont tenu une série de discussions aux conférences annuelles de la NAAEE sur le besoin de faciliter la communication et l’échange d’information au sein de l’EE au Canada. Par la suite, un sondage et une étude de faisabilité ont permis d’évaluer le niveau d’intérêt pour la création d’un réseau canadien d’EE. Les résultats étaient quasiment unanimes et ont permis d’éclaircir le besoin pressant de créer un réseau d’EE. La création d’un réseau national très visible était considérée un outil essentiel pour faciliter le développement et la diffusion de lignes directrices axées sur l’excellence, et pour multiplier les opportunités de créer des synergies et pour assurer à terme le succès de l’EE au Canada.

En octobre 1992, une réunion de tous les intervenants canadiens a été convoquée à Toronto à l’occasion du World Congress for Education and Communication on Environment and Development. Suite aux discussions entamées lors de cette réunion, un comité de bénévoles a été formé et a accepté de préparer le terrain pour la création d’une organisation nationale; en 1993, le Réseau canadien pour l’éducation et la communication relatives à l’environnement a vu le jour. Sous la direction d’un comité exécutif de bénévoles, un énoncé de mission provisoire a été adopté, et le travail de recrutement de membres a commencé. En mai 1995 a eu lieu la première assemblée annuelle de l’EECOM, lors de laquelle le premier comité de direction formel a été élu. Depuis une décennie, l’EECOM continue de grandir et de développer son mandat et d’augmenter le nombre de ses membres. L’organisation est actuellement généralement reconnue comme étant un des organismes les plus importants au Canada en EE et qui a fait ses preuves en matière de leadership.